Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

May 22 2018

15:08

Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?

Pratique à vivre, des informations pratiques sur les conduites à tenir pour respecter l'environnement, le voisinage, la sécurité... Ce mois-ci, zoom sur la prévention incendie : bien débroussailler son terrain, une obligation. Publié le 13/06/2017 I Mis à jour 29/03/2018
Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?
Comme d'autres départements du pourtour méditerranéen, le Gard est particulièrement exposé au risque incendie. Chaque année 25 000 hectares sont détruits dans toute la France, dont 80 % dans le sud-est. 

Garrigues, forêts, arboretum, espèces protégées, faune, flore constituent un patrimoine irremplaçable qui peut disparaître en quelques heures. Au-delà de ces pertes environnementales, le feu peut entraîner des drames humains. La vigilance permet de les éviter.

 

Réglementation : où et que débroussailler ?
Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?
En vue de limiter les risques de propagation des incendies, la loi oblige les propriétaires des terrains présentant de la végétation à les débroussailler, indispensable à la non propagation de feu.

Le débroussaillement inclut :

- la taille voire le cas échéant, la coupe d'arbres et d'arbustes, afin que les houppiers, (ensemble des branches, des rameaux, et du feuillage d'un arbre), des sujets conservés soient espacés de 3 mètres les uns des autres et des constructions ;

- la possibilité de conserver des bouquets d'arbres (surface maximale de 80 m2) à condition qu'ils soient distants de 3 mètres de tout autre arbre, arbuste, bosquet ou construction et que tous les arbustes situés en dessous aient été éliminés ;

- la suppression des arbres morts ou dépérissants ;

- l'élagage sur une hauteur de 2 mètres des sujets maintenus ;

- la destruction ou l'élimination de tous les déchets de coupe en respectant l'interdiction de brûler de tout temps ;

- la tonte de la strate d'herbes en respectant les horaires autorisés.

Des modalités à respecter selon l'implantation du terrain
Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?
Vous devez respecter les modalités de débroussaillement si votre terrain ou construction se trouve :

-  à l'intérieur de bois, forêts, garrigues, plantations et reboisements d'une surface de plus de 4 hectares, boisements linéaires d'une surface de plus de 4 hectares ayant une largeur minimale de 50 mètres,

- à moins de 200 mètres des ces formations,

- si la propriété, terrain nu ou construction, se trouve en zone urbaine ou non urbaine des consignes précises sont à respecter selon le Plan local d'Urbanisme, PLU  :
  • Le débroussaillement concerne toute la parcelle en zone urbaine qu'elle soit bâtie ou non . 
  • En zone non urbaine, le débroussaillement doit se faire 50 mètres autour de toute construction ou installation. Sur leurs voies privées, un périmètre de sécurité doit être maintenu en supprimant la végétation sur 5 mètres de hauteur et 5 mètres de largeur, même si ces distances empiètent sur la propriété d'autrui. 

     
A noter dans les deux cas, si les distances à respecter pour débroussailler autour de vos constructions ou voies d'accès vous amènent à pénétrer sur la propriété d'autrui : les travaux restent à votre charge. Vous devez informer votre voisin des obligations qui vous incombent par lettre recommandée avec accusé de réception. A défaut d'autorisation donnée dans un délai d'un mois, ces obligations sont mises à sa charge. Lorsque l'autorisation n'a pas été donnée, vous en informer le maire.

Si vous ne souhaitez pas que votre voisin pénètre chez vous pour réaliser les travaux, vous pouvez les réaliser vous-mêmes.
 

Responsabilité engagée : emploi du feu, incinération des végétaux, nuisances sonores
Votre responsabilité est engagée si vous laissez la végétation pousser, débroussailler est une obligation légale et un attitude civique. Les dispositions à respecter sont définies par le code forestier ainsi que par le code préfectoral en vigueur. Les services de la Préfecture se réservent le droit de pratiquer des contrôles inopinés.

Le non-respect de la réglementation sur le débroussaillement est passible d'une amende forfaitaire prévue pour les contraventions de 4e ou de 5e classe, selon la situation des terrains en cause. S'ils ont provoqué un incendie, la peine d'amende ou d'emprisonnement s'applique selon le code forestier. D'autres sanctions sont appliquées pour le non-respect de l'exécution des travaux par une mise en demeure adressée par l'autorité compétente.

Quand vous allumez un feu, y compris une simple cigarette
Le brûlage à l'air libre des déchets verts des ménages est strictement interdit par l'article 84 du Règlement Sanitaire Départemental (RSD). Cette interdiction est valable en tout temps et tout lieu, à l'exception des professionnels, agriculteurs et forestiers dans le cadre de leurs activités. La déchetterie d'Uzès située à Pont des charrettes sera privilégiée pour les particuliers.

Il est interdit de fumer ou de jeter des objets pouvant provoquer un départ de feu en traversant des massifs forestiers.

Quand vous utilisez pour des travaux de bricolage et de jardinage des appareils à moteur en dehors des horaires suivants :
- de 8h30 à 19h30, les jours ouvrés,
- de 9h à 12h et de 15h à 19h, les samedis,
- de 10h à 12h, les dimanches et jours fériés.
L'émission de bruit en infraction est punie d'une amende prévue pour les contraventions de troisième classe.
Source : arrêté préfectoral du Gard du 11 juillet 2008 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage.

Pratique : gestion des risques de feu de forêt
Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?
Pour en savoir plus : www.gard.gouv.fr, site officiel de la Préfecture du Gard, rubrique Politiques publiques, sécurité et protection de la population

Par téléphone Direction départementale des territoires et de la mer au 04 66 62 65 27.

Télécharger la plaquette pédagogique sur "les bonnes pratiques, du débroussaillement à l'emploi du feu", la règlementation en vigueur : arrêtés préfectoraux en vigueur sur le site internet de la Préfecture du Gard et la lettre co-signée par les autorités compétentes de la commune d'Uzès, pdf :

Rubrique Politiques publiques>Sécurité et protection de la population>Risques : gestion du risque feu de forêt >>>

Lettre co-signée par M. le Préfet du Gard et M. le Maire d'Uzès sur l'application des obligations légales de débroussaillement pour protéger du feu votre propriété >>>

Prévention incendie : débroussailler son terrain, comment faire ?
Télécharger la plaquette pédagogique "Ne brûlons plus nos déchets verts à l'air libre !", DEAL Occitanie, janvier 2018, pdf :

Cliquez ici >>>

15:07

Les inscriptions pour la rentrée scolaire en pratique

Votre enfant est en âge d'être scolarisé, venez retirer un dossier en mairie dès maintenant pour l'inscrire en maternelles ou en CP (première inscription) dans les écoles publiques d'Uzès ou téléchargez-le en ligne. Publié le 05/04/2018.
Les inscriptions pour la rentrée scolaire en pratique
Pour la rentrée des classes, les inscriptions dans les écoles publiques maternelles et primaire d'Uzès s'effectuent, uniquement, auprès du service accueil de la mairie.

La Ville d'Uzès prend les inscriptions toute l'année, à partir de septembre jusqu'au 29 juin pour les enfants en âge d'aller à l'école dès la rentrée prochaine pour :

- l'école maternelle du Parc,
- l'école maternelle du Pas du loup,
- l'école primaire Groupe scolaire Jean Macé comprenant une classe spécialisée dite "d'inclusion scolaire", CLIS.

>>> Ouverture sur le monde
Dans toutes les écoles, des accueils de loisirs périscolaires sont mis en place sur les pauses méridiennes, le matin et le soir. Ils permettent aux enfants de pratiquer, selon leurs envies, du sport, des activités d'arts plastiques ou de motricité. Les inscriptions s'effectuent lors de la rentrée des classes.

En parallèle, chaque école conçoit son projet qui s'appuie notamment sur l'ensemble des offres proposées par les services culturels de la mairie (médiathèque, école de musique, musée...) dont le service pédagogique Ville d'art et d'histoire, sur le patrimoine et l'architecture. L'enfant construit ainsi d'autres repères et apprend différemment.

Renseignements pour les accueils de loisirs périscolaires :
Régis Djimaldet, coordinateur périscolaire, par courriel : r.djimaldet@uzes.fr.


>>> Inscription dans les écoles maternelles pour les enfants nés au 1er trimestre 2016
Les parents ayant des enfants nés le 1er trimestre 2016, en janvier, février et mars, effectuent leur demande de préinscription directement auprès du directeur de l'école maternelle de secteur (du Parc ou Pas du loup) en mai et juin 2018.

Les directeurs des écoles maternelles publiques d'Uzès seront en mesure d'informer les parents sur les modalités éventuelles d'accueil de leurs enfants pour cette rentrée 2018.

En pratique
Les inscriptions sont prises en mairie d'Uzès dès que le dossier est complet.

Les pièces à fournir sont :
- un certificat de radiation
- une justificatif de domicile (quittance loyer, facture EDF)
- une photocopie du carnet de santé concernant les vaccinations
- une photocopie du livret de famille : parents et enfant(s)
- une attestation d'assurance scolaire : responsabilité civile et accidents corporels.
- En cas de divorce des parents : le jugement de divorce fixant les conditions d'exercice de l'autorité parentale sur le mineur ou le jugement de tutelle.

Informations et renseignements auprès de la mairie d'Uzès en appelant le 04 66 03 48 48 ou sur place, place du Duché, de 8h à 12h et 13h30 à 16h30 du lundi au vendredi.


May 21 2018

22:00

Dans le monde de Marie

Marie Gueydon 22/05/18 La céramiste Marie Gueydon de Dives expose jusqu’au 27 mai au jardin médiéval dans le cadre de Pluri’elles et prépare une autre installation à Saint-Victor-des-Oules.

May 18 2018

14:29

Découverte : L'aventure des jeux d'autrefois au musée d’Uzès

L'aventure des jeux Saussine, du nom de l'éditeur, pour parcourir les us et coutumes des anciens à la fin du 19e siècle… à découvrir en animation et en exposition au musée Georges Borias d'Uzès, jusqu'au 16 septembre. Publié le 18/05/2018
Découverte : L'aventure des jeux d'autrefois au musée d’Uzès
En 1860, un jeune Uzégeois, Léon Saussine, part chercher fortune à Paris : il devient éditeur de jeux de société.

L’entreprise Saussine, reprise par ses fils, va durer plus d’un siècle. Les Saussine ont produit des jeux originaux, magnifiquement présentés dans des cartonnages illustrés en chromolithographie, emblématiques du développement des jeux de société à la fin du 19e siècle.

Porteurs d'une volonté éducative, ils préfigurent aussi l’avènement de la société des loisirs. Empruntant aussi bien aux jeux les plus traditionnels qu’aux innovations technologiques, les Saussine ont su créer un univers de fantaisie inimitable, à découvrir grâce aux prêts du collectionneur Alain Rabussier.

Une quarantaine de jeux représentés

Les jeux Saussine sont constitués de cartonnages habillés par des illustrations imprimées en lithographie. Saussine fait appel à des illustrateurs et à des imprimeurs pour la production des lithographies, qui sont ensuite collées sur carton, découpées et assemblées, pour réaliser les jeux et leurs emboîtages : plateaux de jeu, cartons de lotos, pions, « patiences » pour puzzles... Tout cela est réalisé dans le petit appartement familial.

Par la suite, les Saussine font appel à des fournisseurs extérieurs pour les pièces et accessoires. Ils n’interviennent plus que dans la conception, le montage et la mise en boîte des jeux. Les jeux sont diffusés par des représentants de commerce dans les grands magasins à Paris, Au Nain bleu, Galeries Lafayette, etc. et en province, Juvenel à Nîmes, Bazar Parisien de M. Peladan à Uzès.
 
Des imagiers, jeux d'adresse, petits théâtres, questions-réponses, lotos, jeux de parcours, dérivés du jeu de l'oie, stratégie, de chasse ou d'assaut autant de créativités et d'imaginaires à retrouver dans les loisirs d'autrefois.

Exposition "L'Aventure des jeux Saussine

Du 19 mai au 16 septembre 2018
au musée Georges Borias d'Uzès
1 place de l'évêché à Uzès (ancien évêché) 


Ouvert du mardi au dimanche.
Mai, juin, septembre : de 15h à 18h.
Juillet-août : de 10h à 12h et de 15h à 18h. Ouvert le 14 juillet et le 15 août.
Plein tarif : 3 € - Groupes : 1,50 € / personne
Gratuit pour les scolaires.
Visites guidées : sur réservation,
Tarifs : 5€ par personne - réduit : 3€ par personne pour les enfants et les groupes à partir de 10 personnes.
Renseignements au 04 66 22 40 23 et sur uzesmusee.blogspot.fr

Animations
Découverte : L'aventure des jeux d'autrefois au musée d’Uzès
  • Nuit des Musées 2018
Samedi 19 mai 2018 : ouverture nocturne, de 20h à 23h. « Nuit ludique », inauguration de l’exposition et présentation du jeu imaginé par les élèves du lycée Charles Gide à partir du roman d’André Gide « Les Faux-Monnayeurs ». Entrée libre.
  • Visites ludiques
Mercredi 30 mai 2018, de 9h à 12h : à l’occasion de la Journée mondiale du Jeu, visite guidée de l’exposition, suivie d’un atelier jeux de société, en partenariat avec la Jeudothèque et la Médiathèque d’Uzès.
Gratuit, pour tous à partir de 6 ans.

Pour les scolaires : gratuit, sur inscription, les mardis 5 et 12 juin 2018, de 13h30 à 16h30.
Pour d’autres dates, contactez le musée Georges Borias par tél. au 04 66 22 40 23
ou par courriel : musee.uzes@wanadoo.fr.

12:08

Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions

Encourager le courage et découvrir des femmes d'exception, connues ou méconnues sublimées par 41 artistes contemporaines d'Uzès et d'ailleurs qui livrent leur perception de l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. Installations plurielles disséminées dans sept lieux d'exception... des invitations artistiques nouvelles à ne surtout pas manquer. Publié le 08/03/18 I Mise à jour 07/05/2018
Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions
Après la journée de la femme, jeudi 8 mars, Pluri'elles est l'exposition qui va célébrer la Femme sur Uzès de mars à juin. Retrouvez dans la ville un événement inédit et artistique qui témoigne du courage des femmes dans la société"Le lancement officiel démarre avec Talents de femmes ce week-end, animé par les Soroptimist" explique Gérard Hampartzoumian, adjoint au maire d'Uzès, délégué à la Culture, président de l'Office municipal de la Culture. "Nous avons voulu cette exposition prestigieuse. Le but est de mettre les artistes en lumières, après Talent d'Uzès 2010, consacré aux artisans d'art" ajoute-t-il, "des femmes installées dans l'Uzège, et d'ailleurs qui propose quelque chose de grand : de mettre en avant des femmes."

Tour à tour à des périodes différentes, dans des lieux différents, quarante et une femmes artistes contemporaines exposeront leur vision et leur perception de l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. L'adjoint à la culture précise "sans le savoir nous sommes précurseur et dans l'air du temps" se référant à l'actualité. Ce regard porté par des artistes femmes est un message fort, poétique, sensible, historique, tragique parfois et une véritable proposition qui interpelle.

A l'initiative de l'Office municipal de la Culture d'Uzès et de la Ville d'Uzès, soutenus par l'Europe, le fond Leader
en partenariat avec de nombreux partenaires fédérés et associés, une rencontre émouvante attend les différents publics qui seront invités sur trois mois à s'interroger sur une thématique inspiré par un principe fondamental reconnu dans le traité sur l'Union européenne et dans la charte des droits fondamentaux.
"Il s'agit à travers ce festival de promouvoir l'égalité des chances entre les hommes et les femmes qui répond aux objectifs visés par l'Europe en ce sens où il fait progresser les droits des femmes" développe la directrice de l'Office municipal de la culture.

Un sentiment de proximité et de solidarité qui vise à retransmettre des valeurs développées par des femmes remarquables, célèbres ou simples citoyennes, dans la vie sociale et culturelle à travers le monde.

Quarante et une sensibilités féminines à découvrir
Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions
Les artistes sélectionnées ont été choisies parmi 400 candidatures par un jury de personnalités d'Uzès. Cet appel à projets "a été relayé 20 000 fois sur les réseaux sociaux du magazine Art dans l'air, consacré à l'art en Occitanie par Anne Devailly, directrice et journaliste qui vient de fonder Art Majeur en Occitanie pour poursuivre le travail qu'elle a entamé avec cette publication" précise Nicole Durand-Depaire, directrice de l'Office municipal de la culture. Cet en engouement témoigne de la qualité des projets retenus.

Quarante et une artistes contemporaines femmes d'Uzès, d'Uzège, du Gard, d'Occitanie, à découvrir sur le territoire de l'Uzège, du Gard et de la Région Occitanie évoqueront ces femmes et leurs exploits au travers d'une exposition prestige qui anime sept lieux dans la ville. 

Plusieurs animations... plusieurs lieux... plusieurs dates.... Plusieurs rencontres. Le public est invité à découvrir par un parcours initiatique des talents de femmes à différentes dates, suivez bien le programme.
 
Avec une marraine d'exception Isabelle Autissier, la célèbre navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition, en 1991, écrivain et présidente de WWF. Parcourez-le programme et laissez-vous porter par ces moments d'intensité dès aujourd'hui jusqu'en juin.

>>> Télécharger le programme Plurielles, expositions d'art contemporain, de mars à juin >>>   

A découvrir en mai et juin
Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions
  • Expositions
>> Du 7 au 28 mai, Hôtel de villeRosa Park et ses soeurs
de l'association éponyme, 50 citations-portraits de femme
.

>> Du 4 mai au 3 juin, Ancien EvêchéEncourager le courage
28 artistes rendent hommage à des femmes remarquables connues ou inconnues.

>> Du 4 mai au 3 juin, Musée Georges Borias, Que dit le fil lorsque la robe est cousue.
Installation de Mireille Laborie.
>> Du 1er avril au 27 mai, Jardin MédiévalCellules.
>> Du 24 avril au 2 juin, MédiathèqueLes femmes sorties de l'ombre.
>> Du 28 avril au 11 mai, Galerie des Capucins, Traversée.
>> Du 24 avril au 19 mai, Médiathèque, Himalaya.
  • Animations gratuites, en accès libre, 
    sauf mentions contraires

     
>> Vendredi 4 mai 2018 à 16h, Hôtel de ville, salon Racine (ouvert à tous)
Rencontre avec Isabelle Autissier, marraine de l'événement Pluri'elles
navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition, en 1991.
Installée à La Rochelle depuis 1980, elle est également écrivain et présidente du WWF-France.
 
>> Vendredi 11 mai de 14h30 à 16h30, Ancien évêché et à travers la ville, Hors les murs
Plus d'une centaine d'élèves de collège et lycée d'Uzès s'expriment dans des disciplines artistiques, variées
au service  de l'égalité garçon-fille

>> Samedi 12, dimanche 13 mai à 15h30, 16h30, Ancien évêché, Tango à Paris con Coco a Contraluz
Andrea Ponzetti et Gustavo Bailador, danseurs et Christine Labeille, sculpteurs.
Tango argentin, sculpture et rétro-éclairage, en hommage à Coco Chanel sur le thème de Paris...
Synergie entre danse, formes et perspectives

>> Mardi 15 mai à 19h, Jardin Médiéval, Aucun de nous n'aurait dû revenir
Théâtre par la Compagnie éphémère, mise en scène par Françoise Bos,
textes de Charlotte Delbo, tirés de la trilogie "Auschwitz et après"
(accès libre, places limitées, participation au chapeau)

>> Mardi 15 mai à 15h30/17h, Médiathèque, Himalaya, le temps des filles
15h30 : projection film documentaire
17h : conférence et débat avec Catherine Addor-Confino.


>> Jeudi 17 mai à 19h30, Jardin de l'évêché, Batterie
pièce du chorégraphe David Wampach avec une danseuse et une batteuse,
totalement interprétée au féminin 
dans le cadre de la présentation publique du 23e festival Uzès danse, organisée par
la Maison CDCN Uzès Gard Occitanie
(accès sur réservation au 04 66 03 15 39)

>> Samedi 26 mai à 16h00, Jardin médiéval, Plantes de femmes
Conférence de Josiane Ubaud, ethnobotaniste
(accès payant : 4 €)

>> Samedi 2 juin à 14h00, médiathèque, Impromptu
Danse par le groupe Lumen

>> Samedi 2 juin à 15h00, médiathèque, Les femmes sorties de l'ombre

A découvrir en avril...
Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions
  • Expositions
>> Du 1er avril au 27 mai, Jardin Médiéval, Cellules.
>> Du 24 avril au 2 juin, Médiathèque, Les femmes sorties de l'ombre.
>> Du 28 avril au 11 mai, Galerie des Capucins, Traversée.
>> Du 24 avril au 19 mai, Médiathèque, Himalaya.
  • Animations
>> Samedi 28 avril à 15h/17h, Médiathèque, Himalaya, le temps des filles
15h : projection film documentaire
17h : conférence et débat avec Catherine Addor-Confino.

>> Pour en savoir plus, consultez l'agenda >>>

A découvrir en mars...
Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions
>>>     Lancement officiel de Pluri'elles pour Talents de femmes, du 9 au 11 mars 2018 >>>
  • Expositions
>> Du 9 au 11 mars, salle de l'évêché, salon Talents de femmes, salon organisé par le club des Soroptimists d'Uzès, hommage à Suzanne Noël.
>> Du 12 au 14 mars, galerie des Capucins, dessins d'humour réalisés par les classes du collège Le Redounet.
>> Du 16 au 21 mars, office de tourisme, "L'ardeur", exposition réalisée la section des Arts plastiques du lycée Charles Gide, d'Uzès.
>> Du 23 au 29 mars, galerie des Capucins, Marie Sklodowska-Curie, exposition de l'Institut polonais.
  • Animations
>> Vendredi 23 mars à 18h, hôtel de ville "Marie Sklodowska-Curie, une vie au service de la science", conférence de M. Kan-Lacas, consul honoraire de la République de Pologne.

 

Pluri'elles, une véritable célébration de la femme en expositions

12:03

#FestivitésUzès2018 : place à l'émotion et aux sorties

Consultez la programmation complète des animations du printemps et de la saison 2018... De nombreux moments en famille ou entre amis vous attendent sur Uzès. Publié 17/12/2017 I Mis à jour 18/05/2018
#FestivitésUzès2018 : place à l'émotion et aux sorties
"Et nous avons des nuits plus belles que vos jours" écrivait Jean Racine, célèbre dramaturge et poète français du XVIIe, lors de son séjour à Uzès... A vous d'en juger...

Tout au long de la saison, www.uzes.fr vous invite à découvrir les programmes musicaux, culturels, et festifs, les rencontres insolites, le terroir et ses richesses...  Restez connecter !

Tous les goûts sont dans la cité. Découvrez des lieux insolites où la magie d’une rencontre s’opère dès le premier instant.
Chacun compose sa venue selon son envie !

Venez flâner, goûter aux traditions, au terroir, à la douceur d’un soir, au patrimoine. Profitez de la vision enchanteresse qu’offre Uzès, ville d’art et d’histoire et venez découvrir les festivités de l'hiver.

Lire aussi :

>>> Pluri'elles, expositions d'art contemporains  - mars à juin 2018
>>> Dimanche d'Uzès : tous à la journée des plantes - dimanche 20 mai 2018
>>> Découvrez l'aventure des jeux d'autrefois - Saussine - du 19 mai au 16 septembre 2018

>>> L'Ascension rime avec sculpture et peinture, ce jeudi - jeudi 10 mai 2018
>>> Programmez vos sorties  - saison 2018
>>> L'olive en fête, troisième édition, à Uzès - dimanche 15 avril 2018
>>> Le plein d'émotions avec le cirque à Uzès - du 19 au 28 avril 2018
>>> Journées européennes des métiers d'art : talents d'Uzès - 7 et 8 avril 2018
>>> Pâques à Uzès : marché des potiers, place aux herbes - 1 et 2 avril 2018 

>>> Marchés d'Uzès mercredi et samedi, découvrez une ambiance particulière, et votez avec TF1

>>> 5e Printemps de l'attelage au Haras national d'Uzès du 3 au 11 mars 2018 - 7 mars 2018
>>> Talents de femmes, 5e édition - salon dédiée à la création artistique - du 9 au 11 mars 2018
>>> Festival photo : Love is all à Uzès  - du 9 au 17 février 2018
>>> Réouverture du musée Georges Borias - 1 février
>>> Uzès : votez pour le plus beau marché avec TF1 et Midi Libre ! - du 15 janvier au 15 février
>>> Week-end de la truffe 2018 : le diamant noir s'invite sur les tables, 25e édition - 19, 20 et 21 janvier et saison >>> Manège : 33e fête foraine, esplanade - du 11 décembre au 8 janvier
>>> L'objet du mois : stèle funéraire gallo romaine, au musée  - jeudi 21 décembre

 

#FestivitésUzès2018 : place à l'émotion et aux sorties

11:59

Dimanches d'Uzès : tous, à la journée des plantes, le 20 mai

Le deuxième Dimanche d'Uzès s'anime sur la thématique des jardins. Venez trouver vos idées d'inspiration pour composer votre intérieur floral en terrasse ou au jardin. Rendez-vous dimanche 20 mai 2018 de 9h à 19h sur la place aux herbes. Publié 18/05/2018
Dimanches d'Uzès : tous, à la journée des plantes, le 20 mai
Venez flâner à Uzès pour la traditionnelle foire des plantes des Dimanches d'Uzès en mai et en juin. Ces rencontres réunissent de nombreux créateurs, producteurs, artisans, créateurs et artistes de talents proposées par le Comité des fêtes.

Ce dimanche 20 mai 2018, rendez-vous est pris avec l'art des jardins potagers ou ornementaux. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les styles.

Dans un cadre pittoresque, des spécialistes conseillent les visiteurs sur les plantes vertes ou fleuries, les plantes aromatiques ou médicinales, les plants potagers ou fruitiers, les arbres et arbustes, les suspensions...

Certains exposants spécialisés apporteront leurs productions de cactus, leurs plantes grasses ou aériennes, lavandes, marguerites, géranium, ou rosiers de différente variétés, sans oublier le kokedema, pour la troisième année, art floral japonais, à mi chemin entre le bonsaï et l'ikebana.

Vente directe de coccinelles et chrysopes
Dimanches d'Uzès : tous, à la journée des plantes, le 20 mai
Bien d'autres articles seront également proposés pour entretenir ou orner intérieur et extérieur avec une touche particulière d'écologie et de protection de l'environnement cette année grâce à la présence d'un éleveur peu ordinaire, ami de la nature pratiquant l’élevage et la vente directe d’insectes auxiliaires.

Le saviez-vous ?
 Les coccinelles et les chrysopes sont les ennemis naturels de certains ravageurs en horticulture et arboriculture. Ces insectes sont utilisés en substitution des insecticides, produits chimiques de plus en plus décriés sur leur impact pour l'environnement.

Des nichoirs à oiseaux, composteurs et jardinières, produits naturels complèteront les combinaisons possibles pour agrémenter vos espaces extérieurs.  

De nombreux conseils vous attendent pour vous guider sur l'aménagement de vos terrasses, jardins et plantations. Quelques bonnes idées créatives à cultiver pour composer un univers floral singulier, ou pour se promener tout simplement !

Rendez-vous avec les plantes, place aux herbes, dimanche 20 mai 2018 de 9h à 19h.
Renseignements : comité des fêtes d'Uzès au 04 66 03 48 56 ou par mail :  uzesanimations@gmail.com.

>>> Programmez vos Dimanche d'Uzès et plus. Cliquez ici>>>.

08:58

Midi en France : du 18 au 22 juin sur France 3, magazine découverte tourné à Uzès

Effervescence autour du tournage sur la place aux herbes d'Uzès, ce jeudi 3 mai 2018 de 8h à 16h30. Retour sur le tournage à découvrir sur France 3 du 18 au 22 juin 2018. Publié le 03/05/2018
Midi en France : du 18 au 22 juin sur France 3, magazine découverte tourné à Uzès
La place aux herbes s'anime doucement au petit matin pour le tournage de Midi en France à Uzès, ce jeudi 3 mai 2018. La journée est ponctuée de plateaux télévisés avec les différents invités et chefs cuisiniers qui se succèdent à l'antenne. Ils proposent tour à tour leur impression sur la ville, la douceur de vivre, l'authenticité, la qualité de vie au travers des festivités de renom comme les Nuits musicales d'Uzès, avec son directeur, Eric Desnoues. "J'ai également évoqué le terroir d'Uzès les vins AOP, la truffe" alors qu'il dévoilait le festival baroque qui réunit chaque année des talents musicaux de prestige, en juillet dans des lieux patrimoniaux d'exception.

Tour à tour, les personnes invitées sont en fil rouge, dans chaque émission à découvrir à partir du 18 juin. Le rythme est soutenu. Après le directeur des Nuits musicales,  Jean Donnet, des Montgolfières du Sud "l'aéronaute" comme il se définit "pilote dans les airs" intervient. Isabel Otero, comédienne, et Gardoise d'adoption, tombée sous le charme de la région qui parle avec passion de ses coups de coeur pour Uzès, "cette ville est belle partout" confie-t-telle. De part ses origines espagnoles, elle compare la place aux herbes à "la "plaza mayor", l'endroit où l'on se réunit" . "Où que l'on soit, tout nous ramène à cette place". Elle dévoile ses secrets "je suis très sensible à la nature" évoque-t-elle. L'art ou encore ses projets autour du café associatif, des Amandiers porté par la Communauté de communes prend tout son sens lorsqu'elle parle de lien social. Roman Kolinka, comédien et restaurateur à Uzès "La Famille" et Marion Mazauric, éditrice au Diable Vauvert poursuivront l'aventure et sauront lever un voile sur leurs aspirations, entourés d'autres chefs.

Côté cuisine
Midi en France : du 18 au 22 juin sur France 3, magazine découverte tourné à Uzès
Vincent Ferniot, journaliste et chroniqueur culinaire officie aux côtés d'Anne-Sophie Mandrou, journaliste à France 3 Occitanie, Montpellier pour animer ces échanges alors qu'une recette est en train de se préparer sous leurs yeux. Les chefs cuisiniers, hommes et femmes transmettent leurs envies, leurs émotions et leur terroir. Eux aussi font figure d'ambassadeurs de notre région. Les produits sont présentés avec soin : huile d'olives picholine, pélardon des Cévennes, morille, betteraves, asperges... Les papilles sont en éveil.

Après Christophe Ducros, chef étoilé de la Table d'Uzès, à la Maison d'Uzès,  Victor Faure, chef cuisinier,"cuisine occitane" qualifiée ainsi par l'animateur, du restaurant la Famille, Muriel Roger de la Fille des vignes propose son "crumble d'aubergines confits et pélardon à base de parmesan, d'aubergines, tomates et de sirop de thym". Julien Lavandet, de la Table 2 Julien et l'Artémise, jeune talent 2018 du Gault et Millau innove, avec un plat relevant la betterave dans sa création, suivi par Maryse Bussy, la cheffe de la Cuisine des filles sur une autre séquence. Les primeurs et producteurs du marché d'Uzès ont su participer présentant leurs savoir-faire à travers les produits proposés pour mettre en lumière toutes ces recettes.

Véritable carte postale d'Uzès et de la région Occitanie, de nombreux reportages patrimoine et tourisme témoigneront d'Uzès et de la Renaissance, le château ducal, le secteur sauvegardé ; le Made in France avec l'atelier des céramiques Pichon, deux siècles d'histoire ; le musée du bonbon Haribo, le musée 1900, le château du Baron de Castille à Argilliers avec les fresque conservée de Picasso, les Gorges du Gardon, les sauniers, ou encore la cathédrale St Théodorit d'Uzès avec la tour Fénestrelle. La palette est large, ce qui nous conduit à de nombreuses rencontres aussi bien au Grau du Roi, à Nîmes qu'au Pont du Gard en passant par Uzès et en Pays d'Uzès. A découvrir... et à apprécier.

- Pratique -

Midi en France, France 3 national
Emissions diffusées du lundi 18 au 22 juin 2018 de 11h15 à 14h45
Durée : 26 minutes
Rediffusion, également en replay : 1 semaine, sur TV5 monde, Facebook pour partager les recettes des chefs et invité.
Une production de R&G Production, Paris
Avec tous nos remerciements à l'ensemble des équipes de la production, les journalistes (environ 25 personnes mobilisées)
à l'ensemble des invités sur le plateau pour leurs témoignages et à ceux qui ont oeuvré dans l'ombre.
 

April 22 2018

22:00

Tout pour la musique

Les époux Marc 23/04/2018 Belle aventure que celle des époux Marc, qui enflamment les scènes à l’âge où d’autres songent à la retraite...

April 03 2018

22:00

Toujours près du ring

Toujours près du ring 04/04/2018 Pascal Mora a connu le ring uzétien lorsqu’il était gamin. À 54 ans, il n’a pas perdu le goût de la boxe : il coache aujourd’hui les compétiteurs du club local.

March 21 2018

23:00

"Invitation au voyage" à Uzès sur Arte

Mercredi 21 mars, Arte a consacré une partie de son émission "Invitation au voyage" à André Gide. Si vous l'avez manquée, vous pouvez la revoir en replay jusqu'au 20 mai.

March 07 2018

23:00

25 ans de doma vaquera

25 ans de doma vaquera 08/03/2018 Rencontre avec le Vallabrixois Olivier Boutaud, vice-champion de Catalogne et vice-champion d'Europe par équipe.
23:00

Votez pour le marché d'Uzès

TF1 a consacré mercredi 7 mars, dans son journal de 13h, un reportage au marché d'Uzès. L'occasion de vous rappeler que la ville représente la région Languedoc-Roussillon pour le concours du plus beau marché de France. Vous pouvez voter en cliquant ici.

February 11 2018

23:00

Sonnez la retraite !

Estelle Bourely 12/02/2018 Estelle Bourely a fait jouer ses droits à la retraite mercredi 31 janvier. Retour sur une carrière de 40 ans...

February 07 2018

23:00

Deux Uzétiens à Tout le monde veut prendre sa place

Karine Fattor et Jacques Régniers ont dernièrement participé à l'émission "Tout le monde veut prendre sa place" animée par Nagui (à lire dans notre n°3671). Si vous l'avez ratée, voici l'émission du 2 février à...

February 05 2018

09:40

Haras national Uzès : entreprises, investissez dans l'une des plus belles initiatives locales

Investir les entreprises dans le patrimoine d'Uzès, une démarche volontaire et participative pour soutenir le pôle hippique de l'Arc Méditerranéen. Rendez-vous à la présentation du 16/02/2018 au Haras national d'Uzès et devenez mécène ! Publié le 05/02/2018 I Mis à jour le 06/02/18
Haras national Uzès : entreprises, investissez dans l'une des plus belles initiatives locales
Uzès compte des fleurons économiques dont l'usine Haribo à pont des Charrettes mais aussi patrimoniaux avec le Haras national d'Uzès. Pour participer à son essor et soutenir des projets d'envergure dont le pôle hippique de l'Arc Méditerranéen s'est emparé, les entrepreneurs d'Uzès et de l'Uzège sont invités à soutenir financièrement la structure sportive et de formation en plein essor.

Cette souscription est lancée aux entrepreneurs. Elle sera dévoilée et présentée au cours d'un repas au Haras national d'Uzès, vendredi 16 février 2018 à 19h30 sur inscription auprès de la mairie au 04 66 03 42 48.

De l'histoire des Haras nationaux seuls trois sites subsistent aujourd'hui hors celui de Saumur. Le Haras national d'Uzès a la chance d'en faire partie ce jour. Alors que le Haras du Pin abrite une école professionnelle, celui de Pompadour, la base de données nationale pour la traçabilité des équidés et le site de Saumur, le Cadre Noir, Uzès est dotée d'un centre de ressources pour l'attelage et d'un ambitieux projet autour de l'endurance équestre (voir encadré). Soutenu par la mairie d'Uzès et la Communauté de commune Pays d'Uzès, la volonté est de ne pas manquer l'occasion de sécuriser cette implantation si précieuse et unique pour l'Uzège.

Une belle aventure de mécénat
Haras national Uzès : entreprises, investissez dans l'une des plus belles initiatives locales
Après la naissance du Cercle des mécènes du Haras national d'Uzès en 2015, ayant permis la réhabilitation et la transformation de la "Salle du Paillé" en espace d'exposition d'attelages traditionnels dans les conditions optimales de lumière et d'hygrométrie et la réhabilitation de quatre voitures hippomobiles, pièce de collection, un nouveau cycle de trois ans relance de nouveaux projets et de nouveaux enjeux.

Un tournant pour le Haras, faisant appel aux mécènes du territoire : les entreprises locales pour soutenir ce fleuron économique chargé d'émotions, de passion et d'avenir. Pour Anne-Sophie Lauthier, directrice, il s'agit "d'une initiative de sauvegarde du patrimoine hippomobile en particulier pour sensibiliser les entreprises locales au mécénat pour initier de nouveaux chantiers". L'ensemble des projets ont jusqu'alors été soutenu par quatre entreprises solidaires dans ce projet et la société des Amis des Haras qui a levé des fonds nationaux . "Cette aventure est très enrichissante pour chacun, le Haras comme les entreprises." 

Pour Jacques Gleyse, président du club des entrepreneurs de l'Uzège, "nous avons besoin de toutes les forces vives pour faire fonctionner le Haras. Le mécénat est un nouveau moyen de repenser le modèle du XXIe siècle. Pour les entreprises, c'est un investissement participant à la RSE."

Elles participent par un financement bénéficiant d'un crédit d'impôt, à contribuer à leur éthique, Responsabilité sociale des entreprises, RSE. Il s'agit d'une démarche volontaire fondée sur des préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans les activités économiques grâce aux interactions avec les parties prenantes internes comme externes (fournisseurs, clients...).

Ce critère s'inscrit dans l'exemplarité de favoriser des initiatives locales en soutenant une économie solidaire et durable comme le Haras national d'Uzès et ses valeurs : élégance, rigueur, respect et excellence. 

Pour s'inscrire appelez dès maintenant la mairie d'Uzès au 06 66 03 42 48 ou par courriel au par courriel en cliquant ici, avant le 13 février 2018

Haras National Uzès
"Le projet : parfaire cet ensemble en rendant à ce patrimoine historique une prestance compatible avec la grande qualité du site tout en l'intégrant dans des programmes de développement."
  • Création à Uzès : 1975
Aujourd'hui, de 22 haras nationaux en France, il n'en reste plus que 4 dont un à Uzès
  • Investissement communal pour soutenir la filière : création d'un parking, mise en place spectacles de renom autour de Lucien Gruss, réfection des gradins, soutien au championnat national de chevaux d'endurance, collecte du verre en voitures hippomobiles chaque été.
  • Le projet 2018-2020, 2e cycle
- Sauvegarde et valorisation du patrimoine mobilier et immobilier, avec l'installation d'un second lieu de stockage d'une centaine de voitures hippomobiles issues de toute la France.
- Formation sellerie, avec la construction d'une plate-forme pédagogique avec des salles de cours et un atelier de sellerie en partenariat avec le Haras du Pin.
- Innovation avec la création d'un simulateur d'attelage innovant destinée à favoriser l'apprentissage, confortant les missions de l'Institut de formation, l'IFCE.

February 04 2018

23:00

Dans l’œil de Pierre-Emmanuel Coste

Pierre-Emmanuel Coste  05/02/2018 Rencontre avec le photographe de Vers-Pont-du-Gard qui a animé des ateliers au quartier des Amandiers.

February 01 2018

09:15

Réouverture du musée Gorge Borias à Uzès

Le musée Georges Borias rouvre ses portes ce jeudi 1er février avec la présentation des dernières acquisitions à ne surtout pas manquer. Publié le 01/02/2018
Réouverture du musée Gorge Borias à Uzès
Après sa fermeture hivernale, le musée Gorge Borias réouvre ses portes au public ce jeudi 1er février 2018, en présentant ses nouvelles acquisitions.

Tous ces objet racontent l'histoire de l'Uzège, de ses traditions, de ses habitants et des artistes ou écrivains qui y ont trouvé l'inspiration.

Les musées s’enrichissent de collections qui vivent et évoluent grâce aux dons, aux achats d’œuvres mais également au découverte. Ce ne sont pas des lieux figés, comme on le croit trop souvent. 

Nouvelles acquisitions
Réouverture du musée Gorge Borias à Uzès
Le musée d’Uzès ne fait pas exception à la règle, avec l’aide de généreux donateurs et les achats par l’association des Amis du musée.
Des objets surprenants à découvrir au fil des salles du musée dont un triptyque "I am a wonder – among flowers" pour Madeleine Gide, par David Maes, 2016, achat des Amis du Musée avec l’aide de la Fondation Catherine Gide ; deux vases en terres mêlées, fabrique Pichon, XIXe, "Images d’Alger", textes d’André Gide  illustrés par Alfred Figueras, 1948 ; jeu des Faux-Monnayeurs, association des Amis d’André Gide, 2015 ; ensemble de poteries, Saint-Quentin, XIXe, don ; Oule à cuire les pipes en terre, par Simon Sorbier, XIXe, don Henri Amouric, ensemble de vêtements de femme, XIXe, don ; deux tasses ayant appartenu au baron de Castille, XIXe, don ; un sabre d’infanterie, XIXe, don ; affiche de la mairie d’Uzès, 1819, don ; ensemble de négatifs photo sur plaques de verre, vues d’Uzès, début XXe, don ; fragment de pierre sculpté, XIIe, découvert lors des travaux sur la toiture de l’ancien évêché ; ensemble de moules de poteries du potier Mazon, vers 1874-75, dépôt de l’association Cultures en Seynes.

Le musée ouvrira ses portes au public le jeudi 1er février de 14h à 17h.
 


Musée pratique

Musée Georges Borias, ancien Evêché, 30 700 Uzès.
Groupes : 1,50 € / personne
Gratuit pour les scolaires
Visites guidées (sur réservation) : 5 € / personne (tarif réduit 3 € / personne)
Audioguides prêtés gratuitement à l’accueil

January 31 2018

07:27

2018, Uzès lance de nouveaux projets

Lors de voeux à la population et aux associations, le maire a annoncé les efforts consentis et les travaux à venir. Publié le 31/01/2018
2018, Uzès lance de nouveaux projets
En présence des autorités civile, militaire et religieuse, des représentants des associations d'Uzès, Jean-Luc Chapon, entouré du conseil municipal a présenté, jeudi 11 janvier 2018, dans la salle polyvalente ses voeux à la population.

Dans un premier temps, il dressait le bilan de l'année écoulée évoquant les économies d'énergie provenant du contrat de performance énergétique avec la société SPIE, mis en place en janvier. "En 2017, il y aura eu 150 méga watts d'heures économisées" précisait-il. "Ce contrat consiste à installer des ampoules led sur tout l'éclairage public". Evoquant le "casse-tête pour préparer le budget de 2017" avec "le gel des dotations. En 2017, 539 000 euros en moins", et les nouvelles compétences dévolues : "Pacs, passeport, carte d'identité, soutien aux manifestations sportives et associations..."

Il évoquait également l'adhésion au SMEG, syndicat mixte d'électricité du Gard, pour l'implantation de trois bornes de recharges électriques pour les véhicules, sur Uzès, la restauration de l'ancien évêché d'Uzès pour un montant d'1,4 million d'euros.
 

Développement du territoire
2018, Uzès lance de nouveaux projets
En juillet, l'Uzège est passée en Zone de revitalisation rurale (ZRR). Avec la Région, la Communauté de communes informera largement les entrepreneurs souhaitant s'installer sur le territoire pour expliquer le dispositif s'accompagnant d'exonérations fiscales pour de futures implantations. 

La découverte de la mosaïque romaine, datant de la deuxième moitié du Ier siècle avant Jésus-Chirst, découverte lors des fouilles à l'ancienne gendarmerie est également un événement. Le maire formulait "l'espoir sur proposition de la mairie de récupérer la mosaïque qui trouverait sa place dans la salle centrale de l'ancien Evêché étant donné que tous les services culturels seront transférés : musée, archives, office de la culture, animatrice du patrimoine et Ciap, Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine". Il s'agirait alors d'"un lieu d'exposition permanente".

La Ville gère également les affaires courantes évoquant la fermeture d'une classe à l'école maternelle du Parc, le transfert du centre aéré dans cette même école pour mutualiser, la transformation du PV en forfait de stationnement de 12 € sur les boulevards, l'un des plus faible de France, les investissements communaux sur les trottoirs,  les équipements sportifs rénovés (les nouveaux vestiaires du stade de rugby, les futurs gradins), la préservation du patrimoine urbain et environnemental (fin de la réfection de l'ancien escalier donnant l'accès direct à la Vallée de l'Eure avec l'aménagement du pont de singe disparu avec les inondations, la fontaine de l'abreuvoir du Portalet).

Création des jardins familiaux
"En 2018, lancer de nouveaux projets" évoque Jean-Luc Chapon 

sans augmentation des taux des impôts locaux, outre la deuxième phase de travaux sur l'ancien évêché dont sa cour intérieure, la restauration de la façade Est et l'ascenseur, la poursuite des efforts effectués en faveur de la propreté avec la pose de caméras pour surveiller les conteneurs à ordures ménagères et l'achat d'une balayeuse électrique devrait également débuter la liaison inter quartier Mas de Mèze/Mayac, retardée par les fouilles archéologiques qui s'accompagnera de la création de soixante jardins familiaux.

Le maire d'Uzès a félicité l'investissement et l'engagement de chacun dans la vie associative culturelle, sportive ou caritative de la ville : "vous participez de façon active au rayonnement de la ville et les membre du conseil municipal vous en remercie"

Pour terminer son allocution, Jean-Luc Chapon mettait l'accent sur "les projets structurants pensés à l'échelle intercommunale" pour permettre la mutualisation en évoquant le futur centre culturel et de congrès réalisé par la Communauté de communes Pays d'Uzès, sur le terrain du Refuge rappelant l'importance d'un tel projet pour les associations. Il concluait "Notre territoire a besoin d'un tel équipement."

January 30 2018

11:34

Uzès : votez pour le plus beau marché avec TF1 et Midi Libre jusqu'au 15 février !

Du 15 janvier au 15 février 2018, Tf1 et Midi-Libre lancent un concours des plus beaux marchés de la région dont Uzès fait partie. Exprimez-vous et votez Uzès. Publié le 15/01/2018
Uzès : votez pour le plus beau marché avec TF1 et Midi Libre jusqu'au 15 février !
A vos marques, partez... Ce matin TF1, par le biais du journal télévisé du célèbre journaliste du 13h, Jean-Pierre Pernaut en partenariat avec Midi-Libre lance un défi aux téléspectateurs et lecteurs, internautes (midilibre.fr) pour élire le meilleur marché du Languedoc-Roussillon qui sera en compétition nationale.

Par le biais du quotidien, dix marchés sont mis à l'honneur de l'Hérault aux Pyrénnées-Orientales. Uzès fait partie de cette sélection éclectique et sélective. Vous aimez Uzès et ses marchés du mercredi consacré aux producteurs locaux, véritable circuit court avec 70 exposants, ou encore celui du samedi plus large et complet, constitué de plus de 200 exposants, alors votez pour ce coup de coeur.

Cliquez-ici pour accéder au vote à partir du 15 janvier jusqu'au 15 février 2018. Votez pour le marché qui vous anime et vous fait vibrez... Et pourquoi pas Uzès ? A vous d'en juger...
Pour en savoir plus, cliquez sur la page Midi Libre.fr, TF1 et votez en ligne  >>>

Zoom sur Uzès : ses marchés, son histoire, ses passions
Uzès : votez pour le plus beau marché avec TF1 et Midi Libre jusqu'au 15 février !
Alors que Jean-Pierre Coffe, célèbre chroniqueur culinaire, accompagné de Jean-Luc Delarue, animateur télévisé faisait découvrir Uzès à travers son marché en 1993, d'autres l'ont suivi depuis : de Jean-Luc Petitrenaud dans ses Escapades, au Carnet de Julie et aux télévisions nationales belges, anglaises, allemandes ou japonaises. Elles ont consacré des reportages ou des émissions entières au marché devenu célèbre pour sa convivialité, son empreinte historique, son cadre préservé et ses produits, sans oublier les hommes et les femmes animés par leur passion. "Ce marché a une âme, c'est pour ça que nous l'avons choisi parmi tant d'autres" expliquait Stéphane Sanchez, journaliste et auteur du magazine "Les maîtres du goût 2"  diffusé en avril 2015 sur France 3.

Ces nombreux médias locaux, régionaux, nationaux et internationaux lui font ainsi la part belle pour la qualité et la beauté du lieu historique. Cette âme est la signature du terroir local, des produits frais, des nouveautés et des produits transformés dont ils ont le secret. Dès l'aube, les producteurs ou commerçants installent leurs étals pour accueillir dès 8 heures les premiers chalands. Les couleurs et les odeurs se confondent au coeur d'une place pittoresque, la place aux herbes.

Histoire de terroir et de passion
Attesté dans les archives communales du XIIIe siècle, l'embryon de marché du samedi naît par la présence de certains producteurs qui vendaient autrefois sur place légumes, viandes et poissons, jusqu'aux animaux vivants. Il sera officialisé au XVIe siècle par le roi Charles IX. Datant du Moyen-Age, "les marchands s'y regroupent selon ce qu'ils vendent : les marchés des jardiniers se trouvent à l'angle Nord-Est de la place, devant l'hôtel particulier de la Rochette...".

En 1995, sous l'impulsion de la commune avec les associations de commerçants et producteurs, un nouveau marché est créé. Il s'intéresse aux circuits courts, aux initiatives nouvelles, à la production locale bio, en agriculture raisonnée ou traditionnelle. Poissonniers, maraîchers bio ou traditionnels, fromagers de chèvres ou de brebis, bouchers, volaillers, producteurs de miels, de vins AOP Duché d'Uzès, IGP, bières, de plantes médicinales, aromates de cuisine, graines à consommer... se côtoient et offrent une belle palette de produits frais. La foule, l'été, ne s'y trompe pas ni même les habitués à l'année.

Un véritable dialogue entre le passé et le présent font de cette place, et de la ville, un lieu d'exception qui plaît aux habitants pour la proximité et la qualité des produits proposés et aux touristes, pour une balade gourmandes, séduits par ce premier rendez-vous au coeur d'Uzès, cité ducale, ville d'art et d'histoire.

> Marché d'Uzès des producteurs : tous les mercredis de 7h à 14h (60 exposants), place aux herbes
> Marché d'Uzès des producteurs et commerçants : tous les samedis de 7h30 à 13h (200 exposants) : sur la place aux herbes et toute la journée, jusqu'à 18h sur les boulevards et rue Jacques d'Uzès.

Comment votez Uzès ?
Uzès : votez pour le plus beau marché avec TF1 et Midi Libre jusqu'au 15 février !

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl